Le lieu

Une semaine au Foyer de Charité de Poissy

 

Le bilan a lieu au Foyer de Charité de Poissy, rattaché à l’Œuvre des Foyers de Charité fondée par Marthe Robin. « Je veux que l'Oeuvre soit un Foyer éclatant de lumière, de charité, d'amour, (...), l'oasis vivifiante aux âmes découragées (...) la maison de mon coeur ouvert à tous. »

 

La session de bilan professionnel se fait simultanément à une retraite fondamentale prêchée par un père du Foyer. Aussi les participants au bilan bénéficient du silence tout au long de cette semaine ainsi que des temps de prières quotidiens proposés aux retraitants (laudes, messe, adoration, complies). Comme le disait Marthe Robin: « Que notre vie soit intérieure, si nous voulons qu'elle soit féconde.»

 

Le Foyer se trouve au cœur d’un parc de 27 hectares, permettant de profiter du grand air et de la nature. Les chambres sont toutes rénovées avec un cabinet de toilette individuel.

 

 

Le Foyer de Charité de Poissy (78) se situe à 20 minutes seulement de Paris en train ou en voiture (A13 ou A14).

 

CONTACTEZ-NOUS POUR VOUS INSCRIRE   Télécharger le programme


  • Sortir de la morosité

    Sortir de la morosité

    Dans cette période difficile du reconfinement, nous sommes convaincus chez Ecclésia RH qu'il est essentiel de rester toujours plus à l'écoute de nos [...]

  • Rendez-vous en Bretagne : Ecclésia RH s'installe à Rennes

    Rendez-vous en Bretagne : Ecclésia RH s'installe à Rennes

    Terre connue pour sa forte culture chrétienne, la Bretagne est naturellement un lieu de déploiement de l'activité d'Ecclésia RH depuis plusieurs [...]

  • Le super pouvoir de l'abnégation

    Le super pouvoir de l'abnégation

    NOS SUPER POUVOIRS #10 Continuons la découverte de nos supers pouvoirs, les trésors de notre humanité. Ils sont au cœur de nos vies, mais nous les [...]

  • Le super pouvoir de la joie

    Le super pouvoir de la joie

    NOS SUPER POUVOIRS #9 Continuons la découverte de nos supers pouvoirs, les trésors de notre humanité. Ils sont au cœur de nos vies, mais nous les [...]