• Créer une alerte : comment ça marche ?

    Vous êtes intéressé par des opportunités d’emploi dans votre secteur professionnel et dans la sphère confessionnelle ? Créez une alerte sur le site [...]

  • Équilibrer vie familiale et vie professionnelle

    Entre les exigences de la vie professionnelle et l'attention que requiert la vie familiale, trouver le bon équilibre est un défi de chaque jour.

  • Une messe pour les candidats

    Chaque mois, les collaborateurs d’Ecclésia RH se retrouvent à l’église Saint-Louis-d’Antin pour prier pour les candidats aux offres d’emploi du [...]

 

Été 2017 (3/7) - Définir son projet professionnel

Été 2017 (3/7) - Définir son projet professionnel
Vous pensez à changer d’emploi ? Vous aimeriez trouver mieux ailleurs ? C'est toujours possible, mais cela se prépare aussi en définissant son projet professionnel, qui vous garantira des recherches bien ciblées et plus de bonheur au travail. Profitez de l’été pour vous poser les bonnes questions.

Par quoi commencer ?
Au cours de votre vie professionnelle, vous avez acquis de nombreuses compétences métiers, sectorielles, transversales. La pluralité des expériences et l’environnement dans lequel vous évoluez ne vous permettent pas toujours de savoir où vous devez et pouvez aller. Vous êtes dans le flou !

Prenez donc le temps pour faire le point sur les secteurs dans lesquels vous avez aimé travailler, sur les expériences réussies, et repérez les compétences que vous voulez garder et développer. Ecrivez-le, faites-en la liste, pour en avoir une vision la plus objective possible. Répondre à ces questions est nécessaire pour définir sérieusement votre projet professionnel.

 



Élargir son champ de compétences
Si vous avez travaillé par exemple dans le secteur associatif, ou bien dans l’armement, ou encore dans la distribution, il est bon de vous demander si vous voulez toujours poursuivre dans ce domaine. Rien ne doit vous y forcer, ou vous l'interdire. Soyez donc à l’écoute de vos désirs pour dire franchement "oui", ou franchement "non", et ne craignez pas de formuler des raisons fortes et précises.

Tachez d'identifier les secteurs qui vous attirent, les métiers et les postes existants, ainsi que le socle de compétences nécessaires pour y réussir. Le changement de travail est une opportunité pour élargir son activité. Une analyse de la transversalité de vos compétences vous permettra d'évaluer dans quelle mesure vous éloigner de votre domaine d’origine. Par exemple, un directeur financier possède un corps de compétences transversales que l’on peut utiliser dans un grand nombre de structures, indépendamment de leur métier ou de leur taille.

Du projet au plan d'actions
Avant de vous lancer dans la recherche de votre nouvel emploi, il reste encore quelques bonnes questions à vous poser pour définir votre plan d'actions. Vous savez ce que vous avez envie de faire, et vous avez des compétences qui légitiment cet objectif. À présent, quelle stratégie allez-vous mettre en œuvre pour y parvenir ? Quelles personnes de votre réseau vont pouvoir vous aider, et pour faire quoi ? Comment allez-vous acquérir les compétences qui vous manquent encore pour évoluer ? Quels obstacles se dressent encore devant vous, et comment les contourner ? Selon quel calendrier, dans quel délai ? Comment allez-vous présenter votre projet pour le rendre crédible et stimulant, à la fois pour vous et pour les autres ?

L’exercice de synthèse de ces éléments sur une feuille A4 permet d’avoir de l’impact lorsque l’on présente son projet à d’autres. Comme dit la formule, « Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage ». La maturation se fait dans le temps par la confrontation de vos désirs à la réalité du marché.

Cet article est une adaptation de la chronique d’Ecclésia RH diffusée sur RCF le jeudi 15 septembre 2016
 

> Consultez les offres d’emploi (CDI-CDD) d’Ecclésia RH

> Mettez à jour votre compte et créez vos alertes sur le site Ecclésia RH

> Participez à l’atelier « Travailler son réseau » du 31 octobre 2017