Été 2017 - Rédiger sa lettre de motivation

Été 2017 - Rédiger sa lettre de motivation
Une bonne lettre de motivation est toujours utile pour accompagner un CV. Voici quelques conseils pour attirer l’attention de votre recruteur. Et si cet été, vous faisiez l'exercice de préparer votre prochaine lettre de motivation ?

Courte et structurée
Une lettre de motivation tient sur une page et contient dix à quinze lignes de texte, ce qui est suffisant pour une présentation efficace. Ecclésia RH propose le plan simple : vous, moi, nous.

La première phrase reprend les mots de l’employeur « vous recherchez un animateur radio… », la deuxième présente le candidat « je suis journaliste depuis dix ans et j’anime une émission qui a triplé son audience » tandis que la troisième met l’employeur en relation avec le candidat « Je pense que nous gagnerions à nous rencontrer. Vous trouverez ci-joint mon CV et je suis disponible pour un entretien quand vous le désirerez ».

La lettre de motivation est très vite regardée. Il est inutile d’y passer trop de temps. Il faut bien être attentif à reprendre les éléments de l’annonce pour que l’employeur ait la garantie que l’on a bien compris le poste. Attention à ne pas se contenter d'une lettre de motivation-type et trop généraliste, le recruteur va voir immédiatement que vous avez industrialisé vos réponses sans rentrer dans une compréhension sérieuse de son besoin.

La candidature spontanée
Si vous choisissez d'émettre une candidature spontanée auprès d'une entreprise ou d'une institution qui vous tient à coeur, la partie qui la concerne devra être davantage développée. Une étude approfondie est nécessaire lorsque l’on s’adresse à un recruteur qui n’est pas nécessairement demandeur. Montrer que l’on a des renseignements précis sur l’entreprise de l’employeur est toujours un point positif et apprécié.

Dans le cas d’une candidature spontanée, la lettre est adressée de préférence à une personne en particulier. Cela démontre le travail d’investigation et de connaissance de l’entreprise qui a été effectué. La lettre sera ainsi plus personnalisée et aura plus de chance d’attirer l’attention du recruteur. En revanche, dans le cas d’une candidature spontanée sur un site internet, par l'intermédiaire d'une adresse mail ou d'un formulaire, on ne sait pas à qui on écrit. On peut donc tout-à-fait rester neutre dans l’intitulé.

Le style d’écriture
Le style doit être clair et privilégier les phrases courtes. Le candidat doit surtout éviter de raconter ses malheurs et critiquer son ancienne entreprise ou le tempérament de son dirigeant. La majorité des lettres sont aujourd’hui dactylographiées, ce qui est préférable pour des raisons de lisibilité et de norme. Si une lettre manuscrite est nécessaire, elle sera demandée par l’employeur. Une vigilance importante doit être apportée au soin de l’orthographe. C’est un point qui peut être décisif pour un employeur. N'hésitez donc pas à faire relire votre lettre par une personne de confiance, et qui a l'oeil !

Cet article est une adaptation de la chronique d’Ecclésia RH diffusée sur RCF le jeudi 20 octobre 2016
 

> Consultez les offres d’emploi (CDI-CDD) d’Ecclésia RH

> Mettez à jour votre compte et créez vos alertes sur le site Ecclésia RH

> Participez à l’atelier « Travailler son réseau » du 31 octobre 2017